in

Drone : 7 erreurs à éviter aux premiers décollages

Vous venez de vous procurer un drone magnifique, mais vous ne savez pas bien le piloter. Vous êtes débutant dans le pilotage des drones. Pour conserver l’état de votre drone, certaines erreurs sont à éviter. En tant que professionnels dans le pilotage des drones, nous avons jugé bon de vous expliquer 7 erreurs à éviter aux premiers décollages.

La batterie

La première erreur à éviter est de se précipiter à bouffer sa première batterie. Même si cela peut paraître frustrant, lorsque vous avez le drone entre vos mains, la première envie est de le faire voler. Mais notez que les drones aujourd’hui sont équipés d’une batterie fabriquée avec du lithium ion.

Bien que les batteries puissent être rechargées à tout moment sans incidence, la première charge est cruciale. Depuis leur construction, les batteries sont conditionnées dans le mode sommeil de stockage. Vous devez donc les recharger une première fois entièrement afin qu’elles enregistrent à nouveau le niveau de charge maximale le plus élevé possible.

Les mises à jour

Les mises à jour sont très capitales pour décoller votre drone pour la première fois. Installez-vous confortablement pour les réaliser. Cela vous permet d’éviter toute incidence qui pourrait enclencher la perte de votre drone. Pour la plupart des cas, certaines mises à jour peuvent durer une heure. Le pire c’est de le débrancher lorsque les mises à jour ne sont pas encore terminées. Ne jamais faire l’erreur de débrancher le drone en pensant que les mises sont terminées. Faites preuve de patience pour profiter des différentes fonctionnalités de votre drone.

La météo

Choisir une zone isolée avec une vue dégagée sans pylône ou éolienne. Évitez de trouver une météo défavorable. Il est donc bienséant de ne pas démarrer votre drone chez vous. Cherchez un endroit idéal sans embuches et sans source de stress avec moins d’obstacle. Choisissez une zone dégagée avec un ciel bleu qui offre une grande visibilité. Un champ de terrain plat avec une largement dégagée est parfait pour votre premier décollage.

Respecter la règlementation

Avant de profiter de votre drone, il est important de connaître quelques règles de base. Il faudra enregistrer votre drone sur le site ALPHATANGO du ministère de la transition énergétique et solitaire administré par la direction générale de l’aviation civile. L’enregistrement est valable pour les drones qui pèsent plus de 800 grammes.

Découvrez  Le retour de Google Wallet , mais c'est quoi ?

Vous devez aussi passer l’examen télépilote de drone loisirs sur le même site à ne pas confondre avec l’examen que nous passons pour devenir pilotes professionnels. C’est un examen très facile rapide qui vous permet d’avoir une attestation de pilotage de drone de loisirs. L’examen que vous passerez ici aura pour vocation le contrôle de vos connaissances sur les règles de base pour la sécurité. Un coin tranquille au milieu de la campagne n’est pas forcément autorisé pour le vol. Le site GEOPORTAIL vous permet de consulter les lieux favorables pour voler et les conditions nécessaires qu’il faut remplir.

Vous devez différencier trois types de pilotage de drone. Ainsi, il existe trois types de règlementation. Nous avons les pilotes de loisirs, les pilotes des professionnels pour les évènements et les pilotes militaires. En ce qui concerne les pilotes de loisirs, il faudra respecter une hauteur maximale de 150 m et une distance horizontale indéfinie. Avec ce type de pilotage, vous devez voir le drone.

Le mode de vols

Juste avant de décoller votre drone, ne faites pas l’erreur de ne pas maîtriser les modes de vols. Il y a des choses simples à savoir, mais qui dépendront de vos modèles de drone. En effet, les drones se positionnent et stabilisent grâce aux données GPS qu’ils utilisent. Ainsi, le mode GPS, comme son nom l’indique, permet d’avoir un drone statique lorsque vous lâchez les commandes. Votre drone ne bougera plus même avec un vent léger.

Le mode ATTI permet d’avoir le même comportement que le GPS, mais uniquement grâce à ces capteurs. C’est le cas lorsque la couverture satellite n’est plus au rendez-vous, mais c’est bien moins précis.

Le mode OPTI est à proscrire pour les débutants. Il n’utilise aucune assistance au positionnement. Le drone partira donc au moindre coup de vent. C’est ce mode enclenché par erreur qui cause la plupart des pertes de drone chez les débutants. Ne confondez pas ces modes avec l’assistance qui permettent de modifier les réactions du drone. En règle générale, il faut maîtriser les modes de vol avant de décoller.

Découvrez  Comment mettre en place la sécurité d'un site WordPress ?

Le pilotage

Il peut vous arriver d’envoyer votre drone dans la direction qui vous plait. Vous l’orientez dans une direction qui vous semble juste. Vous pouvez également avoir envie de la faire descendre un peu ou l’envoyer en l’air à une hauteur exceptionnelle. Il faut savoir piloter votre drone pour ne pas le perdre. Vous devez régler les configurations de la radio télécommande pour ne pas regarder la vidéo de pilotage, mais plutôt votre drone. Lorsque vous pilotez en regardant votre drone, vous gagnerez en quiétude.

Soyez toujours serein tout en vous rassurant que vous ne serez pas paniqué. Le drone pourrait aller très loin et vous le perdrez de vue. Certains modèles vous permettent d’utiliser la vidéo retour pour le faire ramener. Dans les autres cas, utilisez un stick pour guider doucement vers votre direction. Si vous vous paniquez ou si vous stressez, il est fort probable que vous ratiez votre drone. Soyez sûr de vous-même et vous y arriverez. Les sticks vous permettent de repérer le drone et de le faire revenir facilement.

La gestion du stress

Quand vous le perdez de vue, arrêter tout pour le localiser. Il ne bougera pas. Cherchez-le et vous le retrouverez. Certains ont tendance à le déposer immédiatement croyant qu’il court moins de risque qu’au sol qu’en l’air. C’est tout à fait une idée erronée. Vous paniquez, vous vous inquiétez de savoir où se trouve votre drone, il suffit de tout lâcher afin de le laisser se stabiliser.

Vérifiez d’abord que vous êtes sur mode de vol recommandé à votre niveau de pilotage. Si ce n’est pas le cas, vous avez toujours le temps de le modifier pour gagner du temps. Reprenez-vous pour prendre le temps de le chercher. Ne le posez pas n’importe où ou à tout prix en essayant de le retrouver sauf en cas d’urgence.

Un drone est fait pour voler. Il sera beaucoup plus en sécurité en hauteur raisonnable, là où il y a moins d’obstacle et moins de risque. C’est une idée qui cause de nombreux problèmes à plusieurs débutants. Cette septième erreur peut vous paraître bête, mais c’est la bonne conduite à tenir pour retrouver votre drone en toute sécurité.

Written by Ghislain Dufresne

J'ai toujours été passionné par la technologie, et j'ai commencé à écrire sur le sujet alors que je n'étais qu'un enfant. Aujourd'hui, j'écris pour Dinform, où je partage mes découvertes et mes idées avec le monde entier. J'explore constamment les nouvelles tendances technologiques et je partage mes découvertes avec les autres. Mon objectif ultime est d'aider les gens à en savoir plus sur les dernières avancées technologiques et sur la façon dont elles peuvent être utiles dans leur vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings