in

Comment mettre en place la maintenance de son site WordPress ?

La maintenance de votre site web implique une révision régulière de votre part. De temps à autre, vous n’aurez qu’à faire des mises à jour des plug-ins ou même encore celles du WordPress en question. Toutefois, votre site ne sera pas disponible pendant qu’il est en pleine actualisation. Cet article vous donnera des éclaircissements concis sur la mise en place de la maintenance d’un site WordPress.

L’activation du mode maintenance WordPress à l’aide du plug-in

À l’aide d’un plug-in, il est possible d’activer le mode maintenance WordPress. C’est d’ailleurs un moyen très simple par lequel vous pouvez procéder si vous êtes dans l’incapacité de faire une bonne gestion du PHP ou de la racine.

Vous avez la possibilité de choisir le plug-in qui vous convient le mieux en fonction de ce que vous désirez. Nous vous conseillons par exemple le plug-in, qui possède d’innombrables options, nommé avec sobriété Maintenance. Les nombreuses options que fournira ce plug-in pour votre site permettront la détermination de ce que tous vos visiteurs verront pendant la maintenance.

Par ailleurs, vous pouvez même personnaliser toutes ces options de mise en page. Ce n’est pas tout. Il se peut aussi que vous fassiez l’insertion d’un compte à rebours en vue de permettre à vos visiteurs de savoir quand le site sera encore une fois disponible.

En outre, les utilisateurs pourront s’inscrire à une newsletter lors de la maintenance si vous le désirez. Cela permettra aux lecteurs d’être informés de toute l’actualité du site et de savoir aussi quand prendra fin la maintenance.

Découvrez  Comment mettre en place la sécurité d'un site WordPress ?

L’activation du mode maintenance WordPress sans plug-in

Pour passer de façon manuelle WordPress en mode maintenance, il suffit de rechercher dans le répertoire racine le fichier dénommé .maintenance. Après l’avoir retrouvé, vous aurez à y insérer le code PHP que voici .

Le fichier ainsi obtenu sera ajouté immédiatement, mais sera supprimé au cas où il y aurait eu utilisation d’un plug-in. Mais si vous n’avez pas utilisé un plug-in, il sera chargé par WordPress. Toutefois, vous devez supprimer le fichier en question à la fin de la maintenance et le plus important, n’oubliez pas de prendre en compte le compte à rebours.

Vous pouvez aussi vous servir du fichier functions.php. afin d’activer manuellement le mode maintenance. Il s’agit en effet d’un fichier template qui permet entre autres d’ajouter au projet WordPress des fonctionnalités. Pour ce faire, ne cherchez pas loin. Vous devez juste faire entrer un code PHP dans le fichier en question. Cela servira notamment à l’activation du mode maintenance.

Les entreprises proposant des services de maintenance WordPress

Il existe aujourd’hui plusieurs sociétés pouvant vous aider dans la maintenance de votre site WordPress. Il y a par exemple le Studio Cassette qui offre divers services. Cette entreprise propose à tous ses clients un contrat de maintenance ayant une durée d’un an renouvelable. Par ailleurs, l’entreprise Studio Cassette réalise des mises à jour de façon régulière du site WordPress de ses clients. Hormis cela, votre site pourrait également bénéficier d’une sauvegarde de données et surtout d’une intervention de maintenance.

Il y a également l’agence Maintenance WP qui propose un service de maintenance à tous ceux qui possèdent un site Internet WordPress. C’est l’une des agences les plus qualifiées dans le domaine de la maintenance de site WordPress qui saura mieux vous conseiller. Ces conseils vous permettront notamment de profiter assez facilement d’une liberté absolue dans la gestion de vos diverses activités.

Découvrez  Drone : 7 erreurs à éviter aux premiers décollages

La maintenance du site WordPress : de quoi faut-il se méfier et quels sont les problèmes qu’on peut rencontrer ?

Si vous détenez un site commercial, vous devez nécessairement tout mettre en œuvre afin que votre site puisse exposer la totalité des parties importantes des mentions légales lors de la maintenance. En ce qui concerne les propriétaires de site non commercial, ils ont la chance de sélectionner eux-mêmes dans l’avis de maintenance les informations qu’il faut fournir.

WordPress peut s’arrêter de façon accidentelle si la mise à jour du site ne se termine pas comme il le faut pendant la maintenance. Une telle situation pourrait bien aussi se produire si le chargement du plug-in est anormal. Cela laisse place au blocage de WordPress en maintenance et le fichier .maintenance ne sera pas effacé.

Written by Ghislain Dufresne

J'ai toujours été passionné par la technologie, et j'ai commencé à écrire sur le sujet alors que je n'étais qu'un enfant. Aujourd'hui, j'écris pour Dinform, où je partage mes découvertes et mes idées avec le monde entier. J'explore constamment les nouvelles tendances technologiques et je partage mes découvertes avec les autres. Mon objectif ultime est d'aider les gens à en savoir plus sur les dernières avancées technologiques et sur la façon dont elles peuvent être utiles dans leur vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings